la facturation des serveurs Cloud SAFOZI se fait par heure et adoptera le modèle de paiement : pay-as-you-go. Une fois le serveur n’est plus activé, seulement l’espace de stockage sera à facturer. Cette nouvelle facturation permet de réduire extrêmement les coûts de l’infrastructure et les coûts dus à la lenteur du déploiement (voir le temps du déploiement). Certaines études démontrent que la réduction des charges et d’investissements liés à l’IT peuvent atteindre plus que 40%.